Fébrilité d’avant course

Il est présentement 2:30 du matin. Incapable de dormir. La raison, vous vous en doutez, c’est la fébrilité d’avant-course.

Je suis arrivé à Ouarzazate ce midi, lieu de rencontre des 1200 coureurs. Tout est prêt, mon sac est préparé, je sais où se trouve le point de rencontre pour demain 8:30. Car demain, nous ferons une « promenade » d’environ 6 heures pour se rendre au premier campement. C’est à ce moment que nous recevrons notre « log book », contenant l’itinéraire exact de la course. De l’excitation et de l’attente coulent dans mes veines présentement… Apres 2 ans de préparation, ça se comprend.

Bon, je retourne me coucher. A votre réveil demain, je serai dans le désert…

10 réflexions sur “Fébrilité d’avant course

  1. Mon cher Karim…Peu importe ce qui arriveras tu es prêt…et surtout n oublie pas de sourire à la face de l adversité…l action de sourire est puissante pour le corps et l esprit…demain à mon réveil je sourirai aussi 😉

  2. Lorsque tu liras ces lignes ta petite promenade de 6 heures dans le désert sera terminée, ouf! On sent bien ta fébrilité, tu es prêt! Go vas-y, nous sommes avec toi en pensée ! Bon courage!

  3. Félicitation! Déjà de passer au travers de la préparation est tout qu’un exploit! La préparation physique y est et tu as le mental pour réussi alors Bonne chance! P.S. Tu salueras Marco Olmo pour moi 😉

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s