Mes débuts

Mars 2012: Ayant pris la décision de me mettre en forme pour entrer dans la quarantaine, je me lance sur le tapis roulant. Ouf… Ce ne fut pas aussi facile que prévu. Après 4 semaines, je complète mon premier 5 km non-stop en 32 minutes.

Avril 2012: Avec le beau temps, je délaisse le tapis roulant et sors courir à l’extérieur. Au fil des semaines, mes temps s’améliorent pour passer sous les 30 minutes pour 5km.

20 Mai 2012: Ma première course officielle: un 5km de la Coupe Dix30 à Brossard en 24:28.

24 Juin 2012: Premier 10 km en 52:33

17 Février 2013: Je continue de m’entraîner, même l’hiver. Mon ami Sébastien me convainc de le joindre dans un marathon à relais où je vais courir mon premier demi-marathon. Avec un thermomètre qui indique -24 degrés Celcius, je complète mon premier demi-marathon en 1h51.

Avril – Septembre 2013: Je cours mon second demi-marathon en Avril 2013 en 1h44. Premier choc: je me blesse en utilisant des souliers minimalistes et perd le goût de courir pendant 2-3 mois. Heureusement, je m’étais inscrit au Demi-marathon de Montréal en Septembre. L’orgueil fait en sorte que je me remets à la course in-extremis et réussi à le compléter en 1h53. Déception totale… mais je réalise que je dois me ressaisir et reprendre la course sérieusement. C’est là que je consulte un physiothérapeute. Bonne décision!

16 Novembre 2013: Première course internationale – le Demi marathon de Valley of Fire au Nevada. Superbe expérience, parcours en pentes. Résultat: 1h53 – 100% fierté et bonheur.

2014: Après avoir parcouru 700 km en 2013, je décide que 2014, c’est l’année où je vais courir mon premier marathon, à Montréal. Pour ce faire, j’ai identifié plusieurs courses à divers endroits et sur diverses distances. La préparation n’a pas été facile mais j’ai tenu bon et de mes échecs, j’ai su apprendre pour devenir plus fort.

Avril 2014: Banque Scotia 21 km: 1h47

Mai 2014: Viaduc de Millau 24 km et dénivelé de 390m: 2h27

Juillet 2014: MEC Chambly 21 km: 1h42

Août 2014: MEC Boucherville 30 km: 2h32

28 Septembre 2014: Finalement, mon premier marathon. Il fait beau, chaud… un peu trop chaud: 26 degC. Je vise un temps de 3h45. A mi-parcours, je suis à 1h45. Génial, ce sera possible, facile même. Erreur!!! Ma vitesse commence à diminuer au km 23 et les blessures apparaissent au km 28. Je suis obligé de marcher par 3 reprises. La déception est vive, l’idée d’abandonner se pointe. Heureusement, ma famille et mes amis sont là pour m’encourager. Je traverse la ligne d’arrivée en 3h53, huit minutes au-delà de mon objectif. Deuxième choc: je suis déçu et pourtant… je viens de compléter mon premier marathon en moins de 4 heures!! Après maintes félicitations et marques de reconnaissance de tous, je réalise l’exploit et le savoure… pour le moment.

19 Octobre 2014: Voulant me reprendre de ma « contre-performance » à mon premier Marathon, je décide de m’inscrire à un demi et de performer. J’y arrive et pour la première fois, je passe sous la barre de 1h40 au MEC Chambly 21 km: 1h39. Joie et fierté!!

26 Octobre 2014: Tour du Mont-Royal 25 km et dénivelé de 687 mètres: 2h23

15 Décembre 2014: Cela faisait plusieurs mois que j’y pensais, la décision est prise: je m’inscris au Marathon des Sables 2016. Un mélange de joie, excitation et peur se mêlent en moi mais je suis confiant d’y arriver.

2015: L’année 2014 se termine avec 1150 km au compteur et un objectif clair: ma préparation pour le MDS en Avril 2016. Depuis Octobre 2014, je suis un entraînement musculaire et pour 2015, j’ai identifié 8 courses qui me vont me préparer à cette épreuve. Je suis gonflé à bloc, débordant d’énergie et prêt à aller de l’avant!